mélancolie de fin d'année

Publié le par Claire de Lune

"La tristesse vient de la solitude du coeur" (Montesquieu)

hiver211207-015.jpg

Publié dans au fil des jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AM 28/12/2008 13:35

Bonjour Mimi
Merci de ton passage.
Je veux bien te donner les explications. N'as-tu pas de blog ? Sinon contacte-moi par mon adresse email : ritournelle2@yahoo.fr
A bientôt

Mimi 28/12/2008 12:12

Bonjour,
j'étais en train de parcourir ton blog pour la première fois. J'ai trouvé tes images animées très sympas, alors j'essaye d'en capturer mais elles ne s'enregistrent pas toutes de façon animée. Pourrais-tu me dire où tu les trouves, comment je pourrais en avoir pour les inclure dans des mails? ce serait gentil de ta part. Sinon, je suis très touchée que tu donnes le lien de stop gavage, par l'intermédiaire de ton blog, tu peux toucher du monde.
Passe de bonnes fêtes.
Bonne continuation !
Mimi

lechemindubonheur 26/12/2007 14:16

les autres commentatrices m'ont devancées. J'aime Noël,j'aime cette fête, et pourtant je vis très en dessous des normes d'argent ! Je suis végétarienne, bien entendu je ne mange pas de foie gras. Mais toutes les ondes positives qu'on envoie se matérialisent ...positivement quelque part.
Parce que le bonheur n'est pas universellement partagé, on ne peut pas se mttre définitevement la tête dans un sac, et s'empêcher de vivre, ou alors ne serait-ce pas l'argument qui nous servirait à masquer autre autre chose ?
Chaleureusement
Joëlle

symphonie2 25/12/2007 12:32

son'di m'a devancée ;-)) et pourtant, qu'est ce qu'elle donne et pense aux autres !
l'hiver dernier un sdf dormait à l'entrée de mon garage, avec son chien, je descendais dans la nuit lui porter à manger, et des croquettes pour le chien, et puis discuter avec lui aussi...
Non ce n'est pas drôle. Bises à toi, claire de lune, et joyeux Noël

Son'di 21/12/2007 23:03

Interdiction de culpabiliser !!!
Oui, il y a la joie éphémère des enfants, oui il y a les animaux maltraités pour un plaisir gustatif passager, oui il y a des sans logis, oui, oui... mais personne ne peut porter le poids de la misère du monde sur ses épaules. Si le voisin est malheureux, que ceux qui sont gais partagent avec lui un peu de leur joie. On ne peut donner que ce que l'on a...
Je vais fêter Noël en famille... J'ai envoyé un colis à ma protégée : je ne peux vivre sa vie à sa place...
Donne de la joie et du plaisir aux tiens. Au moins, ceux-là partageront un moment de bonheur avec toi.
Joyeux Noël. Bisous