Voili Voilà !

Publié le par Claire de Lune


J'ai poussé la porte de mon jardin en friche sur un coup de tête et je ne sais pas trop quoi écrire.
Bizarre non ?
Est-ce que je n'ai vraiment plus rien à dire ? Ma vie est-elle un long fleuve tranquille ?
http://aupaysdesrevesbleus.a.u.pic.centerblog.net/fk56wc46.gif
Je dirais que j'ai pris possession de ma nouvelle vie, je m'y suis glissée et je me laisse flotter comme un bout de bois sur une rivière pour ne pas dire un torrent de montagne.
Je crois pouvoir dire que je vis au jour le jour, sans trop de me poser de questions.
Mais tiens au fait, hier j'ai vécu un petit fragment de vie au quotidien qui m'a donné beaucoup à réfléchir.
Je vous raconte :
Comme chaque année à la même époque a lieu le "Festival des Folklores du Monde" et cette semaine durant toute la ville est en fête : musique, danse, couleurs, rires, senteurs, gastronomie ....
Il y a des spectacles gratuits dans toute la ville.
Hier après-midi j'y étais. Je m'y suis rendue assez tôt pour avoir une place assise dans les gradins du forum du centre ville. J'ai choisi un bout de rangée, côté escalier dans la 2eme rang. Idéal pour faire des photos !
Juste un peu avant le début du spectacle arrive une vingtaine d'adolescents avec des badges, faisant partie de la troupe de l'Inde. Certains ont encore trouvé une petite place en hauteur et quelques jeunes gens se sont installés sur l'escalier mais tout en prenant soin de ne pas gêner le passage.
A un moment donné arrive un petit groupe de handicapés avec leurs accompagnatrices.
Certains se sont installés et il en restait un qui faisait sa mauvaise tête et ne voulait pas monter dans les gradins.
Il s'est assis par terre.
 La jeune monitrice s'est accroupie et lui a parlé, l'a pris par le bras et a commencé à monter les marches, avec beaucoup de mal car il avait des problèmes pour marcher apparemment.
Et c'est là que le jeune homme assis à côté de moi s'est levé, a pris le handicapé par l'autre bras et les a aidés à monter et s'installer.
A ce moment je me suis rendue compte à quel point  NOUS on était dans l'indifférence, totalement impassibles, mieux encore : on fait semblant de ne pas voir !
Croyez-moi j'avais honte de moi, de nous tous ....
Peu avant la fin du spectacle, une personne âgée, assez corpulente, s'est levée pour partir.
Il y avait quelques marches à descendre et comme il n'y avait pas de rampe, elle n'était donc pas sûre d'elle.
C'est là qu'un autre jeune homme de la même troupe, s'est levé et l'a accompagné jusqu'en bas.
La dame s'est retournée, lui a serré la main et dans ses yeux, dans son sourire, il y avait toute la reconnaissance du monde et aussi .... l'étonnement !!!
Quand ce garçon s'est levé et vu qu'il y avait un peu de bousculade, il m'a légèrement frôlée. Il s'est retourné et avec un beau sourire a dit : Sorry  !
http://mumuland.m.u.pic.centerblog.net/9bx0tta8.gif
Des excuses ? On n'en a plus l'habitude, c'est d'un autre temps chez nous ....
C'est ringard sans doute !
J'espère les voir danser aujourd'hui.



Publié dans A méditer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

melancolie85 20/11/2008 08:57

Magnifique ce récit ! J'adore ces images d'un monde meilleur !

Jan'e 15/09/2008 19:57

Joli billet ... Si cela existe ... un peu plus dans le monde rural ...
Bisou !

sympho2 21/08/2008 19:32

On m'a toujours félicitée sur l'éducation de mes enfants ;-) ils sont toujours polis, et j'espère qu'ils le resteront. Quant aux autres...je les trouve corrects, je ne vois personne passer à côté de quelqu'un sans apporter une aide, je ne croise jamais personne qui ne dise un bonjour, un merci, un petit mot gentil. Je dois habiter dans un autre monde lol mais c'est vrai que je n'avais pas cette impression là quand je suis arrivée ici ! bien au contraire.
Des bises